Les iris de Camus

En ces temps de confinement, nous relisons nos classiques. Le hussard sur le toit de Giono, et la Peste d’Albert Camus sont dans les meilleures ventes, circonstances obligent. Au début de son roman, Camus dit la sidération de tous devant l’épidémie. « Les fléaux en effet sont une chose commune, mais on croit difficilement aux fléaux lorsqu’ils vous tombent sur... Lire la Suite →

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑