La seconde poétique

Un jardin, une jeune fille onduleuse, une urne de vin, mon désir et mon amertume : voilà mon Paradis et mon Enfer. Mais, qui a parcouru le Ciel et l’Enfer ? Omar Khayyam (1048-1131)

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑